Rechercher
  • Vinci & Adri

Choisir les cépages

Dernière mise à jour : 21 mai 2021

un cépage qui se plairait sous nos latitudes et sous nos papilles

Amateurs de vin, nous connaissions déjà un peu les grands cépages traditionnels. Au gré de vacances, nous nous sommes souvent retrouvés (par hasard?) régulièrement dans le bordelais, en Alsace, en Provence, mais aussi en Toscane ou même dans les exploitations de Torontes et Malbec du Nord-Ouest de l'Argentine. Et de visites en visites, de dégustations en dégustations, nos goûts se sont affinés.


Mais chaque cépage s'épanouit différemment en fonction de la région (sol, climat) ou il est planté et donnera seul ou en assemblage avec d'autres, des vins uniques. Nous ne pourrons donc jamais faire du "Medoc", du "Chablis" ou du "Chianti" en Belgique.


Notre premier objectif était dès lors de choisir le cépage qui se plairait sous nos latitudes et sous nos papilles. Et là nous avons découvert les cépages "résistants" (appelés aussi interspécifiques). Ce sont des cépages croisés ou génétiquement modifiés afin de résister au froid et à l'humidité et sont donc idéalement adaptés au Nooord. Ils ont la cote en Belgique, surtout auprès de ceux qui veulent produire du vin Bio, car ils résistent mieux et donc peuvent potentiellement fonctionner sans traitements chimiques. Certains cépages "traditionnels" peuvent également donner de bons fruits en Belgique, mais c'est le challenge est plus grand pour les zéros fitos.


Très bien, il nous fallait donc découvrir ces cépages (Régent, Pinotin, Solaris, Johaniter, Bronner, Rondo, …).


Faute de pouvoir tout gouter, nous avons fait une première sélection "théorique" avec Thomas sur base des descriptions bien hasardeuses de nos envies, mais aussi sur l'expérience des cépages et du contexte de notre projet (lieu, taille, budget,…). Deux semaines plus tard, nous étions assis face à 10 bouteilles de vin belge. (Petit conseil, si vous voulez éviter de faire le tour de la Wallonie pour avoir une belle panoplie de gout, passez chez "D'Ici" à Wierde). Bioul, Mellemont, Chenoy, Ry d'Argent, Marnières, Chapitre, les "grands" noms des vins tranquilles wallons sont alignés devant nous.


Après plusieurs dégustations à l'aveugle, entre nous, avec un pannel de courageux braveurs de Covid, le verdict tombe. Thomas a le nez fin et ses prédictions "théoriques" sont confirmées par nos palais. Pinot Noir, Solaris, Johanniter!


Alea Jacta est.

79 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout